Héron pourpré

Son du Héron Pourpré

par Guide des chants d’oiseaux d’Europe II

Nom scientifique

Ardea purpurea

 

Famille

Ardéidés

 

Habitat

Le bord des lacs et des marécages avec des roselières denses.

 

Comportement

Plutôt silencieux, son cri ressemble à celui du Héron cendré mais plus aigu. Solitaire et farouche, il se nourrit la nuit et à l’aube. Il arrive fin mars et repart vers l’Afrique en août-septembre.

 

Régime

Il pêche à l’affût des poissons, grenouilles, mollusques, crustacés, insectes aquatiques, larves, reptiles, petits rongeurs et petits oiseaux. Il peut être dérange par le Héron cendré, qui lui dérobe ses proies.

 

Vol

Lent, puissant et régulier, avec le cou rétracté, les pattes et les doigts projetés vers l’arrière.

 

Reproduction

Niche habituellement en petites colonies. Le nid est une petite plateforme de roseaux et brindilles, à 1m au-dessus de l’eau. Les deux parents veillent sur la couvée. Envol des petits vers l’âge de 3 mois.

 

Sensibilité au dérangement

La fréquentation, parfois bruyante ou avec des animaux domestiques empêche sa nidification sur le site.

 

Statut de protection

Menacé par la modification ou la disparition de ses habitats, la chasse illégale, les biocides et les dérangements. Classé en danger d’extinction en Isère et en Rhône-Alpes.

error: Ce contenu est protégé.
X