Blongios nain (Ixobrychus minutus)

Son du Blongios nain

par Guide des chants d’oiseaux d’Europe II

Nom scientifique

Ixobrychus minutus

 

Famille

Ardéidés

 

Habitat

Les roselières denses et ouvertes sur des plans d’eau (étangs, lacs, marais) ou le long des cours d’eau lents.

 

Comportement

Au printemps, les mâles patrouillent au-dessus de la végétation ou de l’étang. Sinon, il reste camouflé dans la roselière. On le reconnaît aussi à son chant. Visiteur d’été, il passe l’hiver en Afrique de septembre à avril.

 

Régime

Il pêche à l’affût, en lisière ou dans la végétation, des petits poissons, insectes aquatiques, batraciens, mollusques, etc. Il mange aussi des œufs de rousserolles.

 

Vol

Puissant et régulier. Il bat lentement des ailes, la tête repliée en arrière et les pattes tendues.

 

Reproduction

Nid en forme de pyramide inversée construit dans la roselière, à faible hauteur. Un couple (voire 2) par an niche dans la réserve (sur une centaine en Isère).

 

Sensibilité au dérangement

La fréquentation, parfois bruyante ou avec des animaux domestiques, menace sa nidification.

 

Statut de protection

Devenu très rare, il est en régression dans toute l’Europe. Classé En danger au niveau départemental, et En danger critique d’extinction en Rhône-Alpes.

error: Ce contenu est protégé.
X