Deux nouvelles études à lire

7 Sep 2021 | RNR Isles du Drac

Cette année, deux études réalisées par des prestataires ont permis d’affiner ou compléter la connaissance sur les espèces faunistiques dans la Réserve.

Le STOC baguage est une opération nationale de suivi temporel des oiseaux communs réalisée par un expert local, David LOOSE. Le suivi a eu lieu aux mois de mai, juin et juillet, pour la 18e année consécutive, sur le secteur de Chasse Barbier.

Les principales conclusions montrent que les effectifs de capture sont en-dessous de la moyenne des 17 années précédentes, mais que la diversité spécifique (c’est-à-dire le nombre d’espèces d’oiseaux) est dans la moyenne. Les conditions météorologiques de la saison auraient perturbé la reproduction, notamment des merles noirs.

Par ailleurs, une pré-étude sur les populations de mollusques aquatiques a été menée par Guillaume AUBIN, expert en malacologie.

En effet, au cours de prospections bénévoles réalisées en 2019, il avait découvert une vaste population de Vertigo moulinsiana, espèce inscrite à l’annexe 2 de la Directive Habitat, le long d’une lône du Drac. Une seconde observation avait été réalisée à la Rivoire.

Les prospections réalisées en 2021 ont permis d’identifier au moins 74 taxons. Cette remarquable diversité tient à la mosaïque d’habitats humides de la Réserve. Le Vertigo des Moulins a été identifié sur plusieurs secteurs de la Réserve, que ce soit en aval ou à l’amont du seuil de la Rivoire.

Plusieurs espèces qualifiées d’envahissantes ont été observées ponctuellement, mais n’apparaissent pour l’heure non envahissantes sauf Physella acuta (originaire d’Amérique du Nord).

Retrouvez les rapports complets de ces deux études en téléchargement, dans la rubrique « DOC ».

error: Ce contenu est protégé.